º Read ☆ Bushidô : le code du samouraï by Inaz Nitob ï manaihege.co

º Read ☆ Bushidô : le code du samouraï by Inaz Nitob ï Les Samoura S Font La Fois R Ver Et Trembler Ils Repr Sentent L Une Des Incarnations Les Plus Puissantes De L H Ro Sme Masculin, Au Sens Noble Du Terme, De Par Leur Soumission Un Code D Honneur Et De Vertus Irr Prochables, En Suivant Le Bushid , La Voie Du Chevalier GuerrierIls Clairent L Me D Un Japon Qui, Apr S La Trag Die D Hiroshima Et De Nagasaki Au XXe Si Cle, A Fini Par Opter Pour La Paix Int Rieure Et L Harmonie, Renouant Ainsi Avec Son Pass Le Plus Ancien Et Le Plus F CondUn Livre Des Plus Complets Sur Le Sujet, Pr Sentant Les Sept Grandes Vertus Confuc Ennes, Associ Es Au Bushid Droiture Courage Bienveillance Politesse Sinc Rit Honneur Loyaut Une Vision Clair E Des Samoura S, De Leur Initiation, De Leur Culture, Leur Philosophie Et Leur Influence Pendant Des Si Cles Cet ouvrage d Inaz Nitobe, traduit par V ronique Gourdon, se compose de dix sept chapitres traitant de la philosophie des samoura s et de son influence sur les moeurs des Japonais, de g n ration en g n ration et, par del , de son rapport avec les valeurs de la civilisation occidentale L honneur et le devoir de loyaut sont les deux r gles essentielles du Bushid La fid lit et la foi jur es son sup rieur sont la marque distinctive des samoura s , crit Inaz Nitobe.
Somme toute, on peut retenir de ce livre qu il s organise autour du fondement de l ducation et de la pratique martiale du samoura , tout orient vers le respect du code de la chevalerie et dont l thique a pour attribut le sabre Le Bushid fit du sabre l embl me de la puissance et de la prouesse des samoura s Lorsque Mahomet proclama que le sabre est la cl du C



La culture d un peuple se fonde souvent sur des figures mythiques, r elles ou fantasm es le Japon f odal du XII au XIX me si cle avait son Bushid code de bonne conduite des samoura s.
Le Bushid est l ensemble des principes moraux que les chevaliers taient tenus d observer Il ne s agit pas d un code crit et Inazo Nitobe n a pas la pr tention de fixer la tradition orale Sa motivation est tout autre il cherche rendre accessibles les notions morales du Japon actuel, chose qui ne peut se faire sans une compr hension profonde du f odalisme et du Bushid.
L ouvrage est ainsi divis en 17 chapitres, dont la plupart se consacrent une vertu, une qualit , un caract re en particulier Puisant ses inspirations dans le bouddhisme, le shinto sme et le confucianisme, le Bushid n a pas le savoir en finalit mais n est qu un moyen d atteindre la sa Que dire si ce n est que cet ouvrage est tout simplement un chef d uvre aussi bien en terme d criture qu en terme de reluire et du papier utilis typique du style japonaisUn pur bonheurQue du

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *